Sacrée souris !

Sacrée souris est un livre de Raphaele  Moussafir

Elle raconte l’histoire de la petite souris (celle qui nous donne une pièce en échange de notre dent)

Donc voici le résumé : c’est l’histoire d’un monde de souris qui a élu domicile dans le grand grenier du grand château  grandiose, comme elles l’appellent.

Elles ont une reine qui s’apelle Marie-Claire. Un jour, elle meurt (je vous laisserai découvrir pourquoi) et c’est Marta la grande soeur de la petite souris, qui reprend le règne. Problème : la petite souris avait l’habitude de ne rien faire et de piquer une crise tout les 4 matins. Seulement voilà que sa grande soeur était partie. C’était elle qui allait devoir tout faire, elle qui était toute petite, elle était restée à l’âge de 5ans ! Tout le monde se moquait d’elle car elle était haute comme trois pommes.Surtout que maintenant,  Marta allait se marier avec Gino, une souris qui se prenait pour une star et qui était ami avec les rats (les rats sont les ennemis des souris mais maintenant que Marie Claire n’était plus là, ça allait être la catastrophe)

Mais les rats allaient  envahir. Donc pour la première fois de sa vie, la petite souris allait avoir une merveilleuse idée : Gino avait perdu toutes ses dents en croquant dans une dent de lait, on pouvait donc faire un palais avec ça ! Toutes les souris en forme partirent chercher des dents de lait dans toute la France .Un jour plus de dent de lait nulle part mais la petite souris put suivre Gino. En fait, c’était lui et sa bande de rats qui allaient plus vite que les souris : ils ramassèrent toutes les dents avant elles.Point. Mais la petite souris allait avoir une deuxième super idée: elle était une des seules souris à savoir lire et écrire donc elles laissaient des petit mots comme quoi il f’allait qu’on mette nos dents sous notre oreillers. La petite souris l’expliqua au peuple et vit que c’était la seule à être assez  petite pour passer sous les oreillers. La petite souris allait travailler!!! Une fois qu’elle eut assez récolté de dents de lait pour  construire le château, ils commencèrent et là on ne pouvait pas le construire car avant on ne se lavait pas les dents donc elle a fabriqué des brosses à dent et les a distribuées et ça a marché !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voilà, j’espère que ça vous aura plus !

de elise 11ans

ROMAN

J’écris des histoires depuis mes huit ans, j’en ai écrit un « bon paquet » que je n’ai hélas jamais finies. Pourtant, je gardais l’espoir de pouvoir enfin un jour éditer l’un de mes livres. J’imaginais toujours l’un de mes romans dans un rayon de la bibliothèque de mon village, et des dizaines de gens venant de lire avec de gros yeux, se disant ; « Wouaa ! Quelle magnifique histoire, je n’ai jamais rien lu de pareil, j’espère que cette romancière a écrit d’autres livres ! »

Je pensais aussi à un petit garçon qui, tous les soirs, en cachette dans son lit, ne voulait pas s’endormir, simplement pour savoir ce qui allait arriver au personnage principal, car je serais son écrivain préféré. Je le fais, moi aussi ; « risquer » mes nuits avec une lampe de poche sous les couvertures pour lire les romans de Pierre Bottero…

Et puis, un jour, j’ai rencontré une amie, et ensemble, on a écrit un livre. Et on l’a fini ! Bon, il était court et pas si bien que ça, mais ça a suffit à me redonner confiance en moi ; j’ai écrit un nouveau roman seule, que cette fois, j’ai fini ! Il fait cent-cinq pages et, avec mes parents, je suis en train de le corriger pour pouvoir le faire éditer. J’aurais aimé tout vous transmettre, mais cela minimiserait mes chances d’être éditée. Néanmoins, je vous laisse un petit extrait, ainsi que le résumé que j’ai écrit sur la quatrième de couverture ! J’espère que cela vous plaira ! Il s’appelle ; « Le périple de la princesse ».

RÉSUMÉ :

Le Périple de la Princesse

Dans un monde parallèle à celui du Moyen-Âge où chacun a un pouvoir si différent, mais où la guerre peut venir rompre les rêves…

Alix, Jean, Henri, Léonard et Xila doivent tout faire pour sauver la princesse Anna-Hana au cours d’un voyage qui leur apprendra le véritable sens du mot « amitié »… Un périple dangereux, d’aventures, d’actions, de bagarres, et d’amour. Ils surmonteront leurs peurs (sauf Henri), et passeront au-dessus de mille périls… Mais la fin ne se terminera pas toujours très bien…

EXTRAIT :

Il s’approcha doucement de Jean sans rien dire. Juste au-dessus d’elle, il lâcha le couteau. Pile au moment où elle ouvrit les yeux. Jean vit le couteau foncer sur elle, mais elle ne pouvait pas bouger, il était trop tard. Néanmoins la lame s’enfonça dans le sol, à côté de la gorge du forgeron qui remercia  d’un battement de paupières. Alix se jeta sur l’homme, armée de sa lance en un rugissement féroce, faisant comprendre à l’adversaire qu’il n’aurait jamais dû s’approcher de Jean d’aussi près.

L’agresseur et elle roulèrent au sol, jusqu’à buter une pierre que la jeune fille maudit de lui être rentrée dans les côtes. Mais elle avait d’autres ennuis ; Alix était malheureusement, en-dessous. La lance était à quelques centimètres de son bras tendu. Elle tenta frénétiquement de l’attraper, avant que l’homme ne réagisse avant elle. Pourtant une main large lui caressa doucement la joue. Une main râpeuse. Et une voix qu’elle connaissait bien s’éleva au-dessus d’elle :

-« Tu as de la fièvre, Alix ! »

Alix cessa de gigoter, et leva le regard. Non… Pas lui

Dessin fait par Line.

 

Line, 11 ans.