Blindés Panther contre T34-85

Article écrit par Abel, 10 ans, le 24 novembre et retranscrit par sa maman.

Le Panther est un char allemand moyen. Il est apparu vers la fin de la guerre en 1944 comme le T34-85.

Le Panther a été fabriqué pour détruire les T34 que les Panzer n’arrivaient pas à percer du faite de leurs blindages. Les allemands n’utilisaient que le Panzer qui était partout, sur tout les fronts.

Le Panther a été un véritable succès face au T34 des russes, mais pas suffisamment efficace contre le T34-85, son grand frère qui avait subit des améliorations.

Le char allemand a un blindage de 100 mm contre 90 mm pour le char russe, ce qui était presque identique et donc difficilement perçable.

Le T34-85 a un canon de 85 mm et le Panther un canon de 75 mm. Le char allemand a un canon plus perforant mais comme le blindage du russe est de 90 mm, les obus ne perçaient pas. Idem pour le T34-85 qui avec son canon lui manquait 15 mm pour percer le Panther.

Les T34, les SU 85 et les SU 100 n’arrivaient pas à percer le Tigre, donc les russes ont créé le T34-85. C’est également un char moyen.

Il a été un vrai succès mais plus tard, le Tigre 2 le détrônera.

La grande différence se jouait sur la rapidité de déplacement. Le T34-85 pouvait rouler à 55 km/h en moyenne sur route et le Panther lui n’atteignait qu’une vitesse de 46 km/h. Le char russe avait une plus grande autonomie et pouvait rouler pendant 300 km contre 160 km pour le char allemand.

Pour moi, le meilleur de ces 2 chars est le T34-85. Il a une plus grande autonomie et de loin, il a une plus grande mobilité grâce à sa vitesse, malgré un canon un peu moins perforant et un blindage plus léger que le char allemand, le Panther.

 

« On distingue un char léger, moyen ou lourd en comparant son blindage qui déterminera son poids, ainsi que son armement et son utilisation pour le combat. »

  • Léger = repérer les ennemis
  • Moyen = aller au combat et repérer
  • Lourd = combat

Merci d’avoir pris le temps de me lire. J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Abel, 10 ans.

Le Panther DR et le T34-85 DR Saumur

 

Visite du Musée des Blindés à Saumur.

blinde1

DR Musée de Saumur.

Article rédigé par Abel le mercredi 16 Novembre 2016.

Date de la visite samedi 12 novembre 2016

Lieu : Musée des Blindés à Saumur

Bonjour,

Je suis allé visiter à Saumur le Musée des Blindés. Le plus imposant cela a été les chars ARL 44 et le AMX 50, parce qu’ils étaient les plus grands, cela m’a beaucoup impressionné.

Je n’ai pas de photos de ces chars car il faut payer un droit pour les photographier. Mais vous pouvez trouver facilement en tapant dans le moteur de recherche sur internet.

Le Musée est à 3H de route de chez nous, ce n’est pas à côté et nous y sommes restés 5H.

Il y a 9 salles, toutes dans un même et grand hangar.

A la fin de la visite, nous sommes allés à la boutique où ils vendent des jouets. Ils ont des chars Lego et des véhicules militaires.

Mes parents ont acheté un camion militaire pour mon frère et moi j’ai eu un char SU 85, l’un de mes préféré.

Ils ont également acheté le DVD du musée afin de pouvoir revisiter ce musée chez nous.

J’espère que ce tout premier article vous aura plus. A très bientôt pour d’autres sujets.

Abel, 10 ans.

blinde2

DR Musée de Saumur.

 

Expo Photo « La diagonale du Zanskar »

Je suis allé à l’exposition photographique « La Diagonale du Zanskar » et je voulais vous parler de l’association Sourire d’Himalaya.

Le Zanskar est une région qui se trouve dans la partie Nord-Ouest de l’état indien du Jammu et Cachemire.

Zanskarmap

Hervé ARNAUD est prothésiste dentaire, il fabrique des appareils pour soigner les dents ou répare les dents malades.

Un jour, il est parti en voyage dans l’Himalaya, il a adoré les paysages et la gentillesse des gens, mais il a été triste de voir leur sourire sans dent. Alors, il a créé l’Association Sourire d’Himalaya pour aider ces personnes pauvres.

L’association Sourire d’Himalaya organise des missions humanitaires de prothésistes dentaires bénévoles pour fournir des prothèses dentaires mobiles et redonner une fonction masticatoire optimale aux populations de l’Himalaya.

Sourire__A5

PALIER A L’ABSENCE DE PROTHESISTES

Les réfugiés tibétains, ainsi que les populations des vallées reculées, sont traités dans l’urgence par des chirurgiens-dentistes lors de missions temporaires, souvent sans accompagnement de traitements prothétiques. L’association s’est créée pour former des prothésistes locaux.

 

UN MINI LABORATOIRE MOBILE

Pour être opérationnel sur site, l’association a conçu une malle-laboratoire totalement équipée pour fabriquer des proothéses mobiles,et mettre à disposition des prothésistes bénévoles l’outil nécessaire pour travailler.

 

Quelques photos de la vie des gens qui m’ont plu à l’exposition :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

un mandala de sable, les murs de Mani, des enfants, des routes très dangereuses, une ville à 4000m d’altitude, la trompe tibétaine

 

Quand je serais grand, j’aimerais moi aussi aider les gens parce que voir des gens pauvres ca me rend triste

Noah, 8ans

(source  wikidepia.fr, cidj.com, le dépliant de l’exposition)

(crédit photo : wikidepia, dentissime, photos personnelles)