Comment faire du pain ?

A la maison, c’est moi qui m’occupe de fabriquer le pain pour la famille ! J’en fais deux, tous les deux jours, et c’est une expérience rigolote que je vous recommande ! Voici donc la recette pour faire soi-même son propre pain bio, fait maison !

INGRÉDIENTS :

Il vous faut

WP_006462 du gros sel.                              WP_006464 de la farine de pain d’épeautre bio.

  1. Prenez un saladier, et posez-le sur une balance. Versez 500 grammes de farine de pain d’épeautre bio.

WP_006465

 

2. Remplissez un verre mesureur d’eau tiède, jusqu’à la mesure 1\3 de litre (voir un peu plus, comme sur la photo).

 

3. Mettez deux cuillères à café de gros sel dans l’eau. Puis, mélangez jusqu’à ce que le sel disparaisse.

 

4. Faîtes un puits dans la farine.

WP_006476

 

5. Versez l’eau.

 

6. Malaxez jusqu’à obtenir une pâte homogène (regarder la vidéo).

 

 

7. Laissez reposer (en mettant un torchon propre dessus) à température ambiante (au soleil, l’hiver).

 

8.Sur le paquet, ils disent de laisser reposer trente minutes… mais moi, je laisse reposer une ou deux heures. Je patiente par exemple ; en dessinant, écrivant, jouant ou bien lisant.

WP_006495

 

9. Les deux heures passées… Vous obtiendrez cela (et encore, là, il faisait pas bien chaud, parfois, ça monte plus haut) :

 

10. Prenez un grand plat avec au fond, de la farine, et un petit pot lui aussi avec de la farine.

 

11. Versez votre pâte homogène dedans, en vous aidant d’une spatule. Puis couvrez le de farine (regarder la vidéo).

 

12. Huilez un moule (de la forme qui vous convient, pour ma part, j’ai pris un moule rectangulaire). Puis, versez-y la pâte.

 

13. Laissez reposer, une bonne heure. A 10 mn de la fin, allumez le four à 240°C.

WP_006514

 

14. Une fois la pâte reposée, tracez des rainures sur le futur pain, et saupoudrez-le légèrement de farine.

15.  Enfournez le pain sur un niveau et un bol d’eau sur un autre, en baissant le thermostat à 220°C.

 

16. Laissez cuire 35 mn.

 

17. Sortir le pain, le démouler et le laisser refroidir car ce n’est pas sain de manger un pain chaud et en plus les tranches sont plus friables.

20160509_175121

 

20160509_175150

 

Et… y’a plus qu’à tartiner !!!

20160512_101001

Line, 11 ans.

Source des photos : source personnelle.

 

 

 

Publicités

Le chocolat

Depuis quand mange-t-on du chocolat?
Il y a 3000 ans, les Aztèques faisaient déjà une boisson à base de graines de cacaoyer et d’épices.

Qu’est ce qu’un cacaoyer?
C’est un arbre sur lequel pousse des cabosses. Il pousse dans les pays chauds à l’ombre des bananiers.

Qu’est ce qu’une cabosse?
C’est le fruit du cacaoyer, il est de forme ovale. On le cueille et on l’ouvre en deux pour y prendre les graines.

Que fait on des graines?
On les recouvre de feuilles de bananier, elles fermentent pour devenir plus facile à digérer. Elles sèchent au soleil et deviennent brunes. On les appelle alors les fèves de cacao.

Que fait on des fèves de cacao?
Elles partent par bateau vers les fabriques de chocolat du monde entier.

Et ensuite?
A la chocolaterie, les fèves sont lavées dans d’énormes machines, avant d’être torréfiées. Il y a plusieurs étapes pour faire du bon chocolat.
Les éclats de fèves sont écrasés pour donner de la pâte de cacao, c’est très amère.
En pressant la pâte dans la machine, on obtient du beurre de cacao liquide et des tourteaux. Les tourteaux deviendront le chocolat en poudre du petit déjeuner.
La pâte de cacao et le beurre de cacao donnent des recettes à l’infini. Moi ce que je préfère c’est croquer dans un morceau de chocolat!

Livret réalisé par Malou de Madeincheztasoeur.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.