Le tigre un animal en voie de disparition

Animal fabuleux qui inspira terreur et respect des anciens, le tigre aurait disparu au cours du 20 ème siècle si la communauté scientifique mondiale n’avait tiré la sonnette d’alarme. C’est en 1969 que le WWF signale les chiffres catastrophiques des effectifs de tigres, moins de 2 000 en Inde. Parmi les 7 sous-espèces qui vivaient en 1900, seulement 5 subsistent actuellement.

IDENTITE

Aisément reconnaissable à sa fourrure rousse rayée de noir, le tigre Panthera tigris est le plus grand félin sauvage et l’un des plus grands carnivores terrestres.

Super-prédateur, il chasse principalement les cerfs et les sangliers, bien qu’il puisse s’attaquer à des proies de taille plus importante comme les buffles.

NOM  scientifique:

Classe: Mammifères

Ordre: Carnivores

Famille: Félidés

Taille: Longeur pour le mâle de 1,40 à 2,50m selon les sepèces , sans la queue.

Longuer pour la femelle de 1,40 à 2m environ.

Hauteur au garrot: 80 cm à 1m

Poids: De 100 Kg à 300Kg selon les sous-espèces

 

REPUTATION

Rivalisant avec le lion pour le statut de « roi des animaux » dans la culture traditionnelle, le tigre est une figure emblématique représentant la férocité. Jusqu’au 19ème siècle, sa réputation de mangeur d’homme lui colle à la peau. Pourtant, parmi les animaux sauvages, ce ne sont généralement pas les tigres qui tuent le plus. Et pour cause, le tigre est très vite éduqué par sa mère pour éviter les êtres humains qui le persécutent.

MENACES

Passe-temps des colons anglais et des maharadjahs, la chasse aux trophées a longtemps été la première cause de disparition du tigre. Désormais interdite dans tous les pays où vit le félin, le braconnage, la mise en culture de grandes surface de terres et la raréfaction de ses proies sauvages sont à présent les principales causes de son déclin.

DESTRUCTION D’HABITAT

Le tigre a perdu 93% de son aire de répartition traditionnelle. La destruction à grande échelle de son habitat et la disparition de ses proies sont les deux autres principales menaces à la survie, à terme, du tigre à l’état sauvage. Au cours des dernières décennies, l’habitat du félin a été dévasté, dégradé et fragmenté par l’activité humaine – essentiellement le défrichement des forêts pour l’agriculture, l’exploitation forestière et autres telles que la construction d’infrastructures routières. Au cours des dix dernières années, près de 45% de l’habitat du tigre a disparu. Il ne lui reste aujourd’hui que 7% de son aire de répartition historique.

 

ALIMENTATION

Le sanglier constitue le régime alimentaire le plus important du tigre en Asie orientale et occidentale, ainsi qu’en Inde et à Sumatra. En Asie tropicale, les différentes espèces de tels que le cerf axis entrent aussi dans la gamme de son bol alimentaire.

Ce grand fauve s’attaque à de nombreux mammifères tels que le buffle, le gaur, le tapir, le chacal, le renard, le lynx, le saïga et bien d’autres ongulés encore. En Sibérie, notre félin s’attaque aussi au lièvre, autétras, et au blaireau.

Le tigre s’attaque également à des proies plus grandes ou plus dangereuses comme les jeunes rhinocéros ou les éléphanteaux et ne recule pas devant les ours. On a déjà constaté qu’en période de disette, ce félinpeut aussi se régaler d’un léopard pour dîner. Et il ne faut pas oublier ses prédations sur les animaux domestiques qui sont bien connues.

Si un tigre pénètre sur le territoire d’un de ses congénères il peut s’attaquer aux petits d’une femelle partie à la chasse. Ces cas de cannibalisme ont été observés en Inde. Le tigre n’est pas le seul félidé à dévorer les petits de sa propre espèce : des faits analogues sont connus chez le lion et le puma.

OU VIVENT LES TIGRES ?

Aujourd’hui, les derniers tigres ne survivent plus que dans quatorze pays : l’Inde, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh, la Birmanie, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge, la Malaisie, l’Indonésie (île de Sumatra), la Chine, la Russie et peut-être la Corée du Nord.

 

 

                                       Fin

 

Publicités

Le Maki Catta

Voici un exposé que j’ai fait en SVT ( Science et Vie de la Terre ) avec des amis :

 

Le maki catta, à ne pas confondre avec le maki, qui est un sushi, est  un primate et appartient à la famille des lémuridés. C’est un mammifère.

maki

 

Le maki catta est un lémurien originaire de Madagascar. Il possède une queue blanche et rayée de noir,d’où son surnom : « lémur à queue annelée ».  Son dos est brun clair, ses pattes et sa tête sont grises et son ventre est blanc. Il a les yeux ambrés et peut mesurer  ( à l’âge adulte ) entre 40 et 50 centimètres, alors que la queue seule peut mesurer jusqu’à 60 centimètres !  Il pèse en moyenne 2,2 Kg. Son cri est appelé miaulement.

carte madagascar

La zone en rouge représente l’habitat des maki catta

Afficher l'image d'origine

Les contours des yeux du maki catta et son museau sont noirs, et le reste de sa figure est blanche.

Il est frugivore ( il mange des fruits ) et insectivore. Ses pattes lui permettent de s’accrocher aux branches des arbres, bien qu’il vive essentiellement au sol, ou il trouve des insectes et des fruits. Contrairement à beaucoup d’autre lémuriens, le maki catta est diurne.

Afficher l'image d'origine

Les saut du maki catta peuvent atteindre deux mètres de longueur, ce qui est énorme pour sa taille ! Pour un humain, cela équivaudrait à un saut de six mètres.

 

Sa longévité à l’état sauvage varie généralement entre 20 et 25 ans, alors qu’en captivité, il peut vivre jusqu’à 30 ans

doigt

Les pattes avants et arrières du lémurien sont différentes : à l’avant, on compte 4 doigts tandis qu’aux pattes arrière on en distingue 5.

Le principal prédateur du maki catta est le fossa, mais il est aussi et surtout menacé par la destruction de son habitat naturel, la  forêt méridionale malgache ( la forêt du sud de Madagascar ).

Afficher l'image d'origine

Le fossa, principal prédateur du maki catta.

Il est devenu le symbole de cette île et est très populaire dans les zoos du monde entier.

Reproduction :

Ce lémurien malgache affronte les autres mâles à coups d’odeurs pestilentiels caractéristiques de chaque individu,dégagées par les glandes odorantes situées sur les avant-bras et autour de la queue. L’individu qui dégage les odeurs les plus fortes gagne et repart avec les faveurs de la femelle.

La gestation dure entre 120 et 136 jours, soit entre quatre mois et quatre mois et demi.

Afficher l'image d'origine

Il y a généralement un ou deux petits par portée.

Pour se déplacer, les petits restent souvent agrippés au dos de leur mère.

La meute

Afficher l'image d'origine

Une meute compte en général une vingtaine d’individus.

Les maki catta vivent en meutes mixtes de quinze à trente individus ou règne une hiérarchie matriarcale très stricte ( ce sont les femelles qui commandent ). Les femelles dominantes contrôlent la conduite du groupe et l’accès à la nourriture. Les mâles, quant à eux, sont munis de glandes de marquage avec quoi ils imprègnent les branches d’un territoire dont la taille varie entre  6 et 26 hectares selon les saisons. Ils utilisent leur queue pour communiquer entre eux.

 

Etymologie

Son nom latin ( donc, son nom scientifique ) est lémur catta. Le mot lémurien vient des « lémures « , des fantômes de la mythologie romaine, car les premiers explorateurs les prirent, au premier abord, pour des fantômes.                                                                                       En malgache, maki catta signifie « adorateur du soleil ». On les nomme ainsi car ils passent beaucoup de temps assis face au soleil.

maki catta assis.jpg

Maki catta assis face au soleil.

Quizz : avez-vous bien suivi ?

A) Le maki catta est :

  1. Carnivore
  2. Omnivore
  3. Frugivore

B) A quelle famille appartient le maki catta ?

  1. Primate
  2. Reptile
  3. Oiseaux

C) Combien de temps peut-il vivre dans la nature ?

  1. de 10 à 20 ans
  2. de 20 à 25 ans
  3. de 30 à 50 ans

D) Combien de temps peut-il vivre en captivité ?

  1. 25 ans
  2. 30 ans
  3. 60 ans

E) Pourquoi est-il en voie de disparition ?

  1. Car son habitat naturel est détruit.
  2. Car il y a trop de fossas ,qui sont ses prédateurs.
  3. Car ils ne trouvent pas assez de nourriture.

F) De quelle couleur sont les yeux du maki catta ?

  1. Bleu
  2. Noir
  3. Ambré

Réponses à la fin de l’article !

Source : Images : Zoo de la Flèche ,Zoo de la Palmyre, Parc de Sainte-Croix
Wikipédia et Google Image et sources personnelles
Informations : Zoo de la Flèche ,Zoo de la Palmyre , Parc des Félins ,Zoo de Beauval ,ainsi que de multiples reportages vidéo.

  • Lola ,12 ans
  • Solène,12 ans
  • Calypso,12 ans
  • Tristan, 12 ans

 

 

 

Réponses du quiz : A): 3   B):1   C):2  D):2  E):1   F): 3.

P.S : Désolée, mais nous ne savons pas si « maki catta » est variable ou non. Et pour ceux qui se poseraient la question, nous avons 20/20 à cet exposé !